Information

Revue de presse

renouvellement des organes de la ccio

Une ambiance particulière régnait hier à la chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie et les opérateurs veulent une institution plus dynamique. Les opérateurs économiques adhérents, à l'instar des autres CCI ont voté pour le renouvellement des organes élus de cette institution. Au total 931 adhérents à jour de leur cotisation se sont présentés aux urnes pour élire les membres de l'assemblée générale. Parmi ces adhérents en droit de voter, 300 pour le commerce, 316 pour les services, 180 pour le BTPH et 135 pour l'industrie. Ceci pour le premier tour. Au 2ème tour, les nouveaux élus de l'AG procéderont la semaine prochaine, après expiration du délai de recours, à l'élection des membres du bureau et du président. Par rapport aux dernières élections de 2010, l'engouement des opérateurs économiques pour le vote a créé l’événement au grand étonnement des adhérents habitués à participer à l'opération. 
Se sont les secteurs du BTPH et des services qui ont enregistré un afflux très remarqué des votants. Durant la matinée, les quatre bureaux de vote installés pour la circonstance à la CCIO ont enregistré 164 votants pour les secteurs d'activité des services 60 votants, le BTPH 44, le commerce 33 et l'industrie 27. Représentants respectivement des taux de 19%, 24%, 11% et 20% du nombre des électeurs inscrits dans chaque secteur d'activité. 
Cependant, la campagne pour l'élection des membres de l'assemblée s'est poursuivie même le jour du scrutin. Les supporteurs des 86 candidats qui ont déposé leurs dossiers à la commission de la candidature continuaient leur travail de coulisse jusqu'à la dernière minute. 
Chaque clan voulait placer son homme de confiance pour un mandat de quatre ans même s'il était difficile de connaître dès à présent le candidat potentiel pour le poste de président de la chambre de commerce. Quatre noms ont été révélés comme des candidats qui postuleront, une fois élus à l'assemblée, pour être à la tête du bureau. Interrogés sur le candidat favorable, les participants citent Ali Habour, ancien président de la chambre du secteur de l'industrie, Mouafek Mohamed Amine, vice-président du bureau sortant du secteur des services, Mouâd Abed, membre de l'UGCAA du secteur des services également et Kahia Tani Nazim, opérateur économique dans le BTPH. Pour certains des ces candidats favorables, le but est de rendre la CCIO plus dynamique avec une équipe compétente. «L'enjeu réside dans l'équipe qui sera élue», nous dira un des candidats favoris. 
Si la vision du côté des opérateurs économiques est de créer cette dynamique perdue à travers les années au niveau des CCI. Les membres de l'administration, pour leur part, plaident pour des CCI à vocation purement économique avec la nécessité de rendre l'adhésion automatique (QUOTIDIEN D'ORAN)

Lien document :

Bulletin d'information

Le bultin d'information de la CCIO à télécharger ce mois au format PDF

Télécharger